Les pièces et accessoires indispensables à votre auto sont aux enchères

.  Aucun commentaire
S'équiper malin

pieceA l’approche de l’hiver, l’entretien de votre automobile est indispensable. Plus le temps se refroidit, plus la route se fait glissante, et plus vos pneus  et plaquettes de freins s’usent. Sans parler de vos feux de croisement et route qui vous lâchent. Alors pour avoir bon pied, bon œil et éviter des accidents, mieux vaut préparer votre voiture à passer l’hiver. Alors pour la dorloter afin qu’elle tienne la route, faites l’inventaire de ses faiblesses et là où le bât blesse, fournissez-vous en matériels automobiles de première ou seconde main vendu aux enchères. De quoi éviter de flamber votre budget tout en veillant à sa sécurité.

Pour assurer la bonne adhérence de votre véhicule d’occasion au sol, il vous faudra peut-être changer vos roues, jantes et pneus. Rappelons-le la jante est la structure métallique liant le moyeu et le pneumatique. Lorsqu’elle est déformée, il est vital de la changer. Le pneu quant à lui doit disposer d’une bonne épaisseur, non lisse, afin de maintenir une bonne adhérence, particulièrement sur route mouillée ou verglacée. Les sites de mises aux enchères en ligne sont une caverne d’Ali-Baba car ils regorgent de roues entières ou de jantes et pneus de première et seconde main. Ainsi des collectivités vendent des lots de roues d’hiver pour seulement 74 €, ou encore des lots de pneus seuls neufs pour seulement 48,40€. Par ailleurs, si vous vivez en montagne et que vous avez une entreprise de travaux publics, des chaines à neiges pour pneus de chargeur vendues aux enchères au prix de 1000 € vous aideront à éviter les glissades. Et pour changer vos pneus, optez pour un cric roulant simple d’utilisation mis aux enchères pour seulement 20 €.

Pour vous assurer une bonne visibilité et être vu des automobilistes, les sites de vente aux enchères disposent de jeux de feu clignotant neuf à partir de 15 €. Et si vous voulez veiller sur les poumons de votre voiture, offrez-lui un nouveau filtre à air vendu aux enchères à partir de 4 €.

De quoi être un as du volant, sans égratignure.

écrit par Céline BRZUSZKIEWICZ

Répondre