Les nouveaux changements sur l’accession en 2018

.  Aucun commentaire
Non classé

De nombreux changements se sont mis en place afin de pérenniser le marché de l’immobilier de façon durable ainsi que de fortifier la demande.

hand holding key against house background

 

Tout d’abord, la loi de finances 2018 apporte différents changements qui interviennent, comme pour le Prêt à taux zéro et le dispositif d’investissement Pinel.

Ce dernier est prolongé pendant encore 4 ans jusqu’en 2021. Mais il y a du changement.
Il est stabilisé dans la zone principale telle que les zones A bis (Paris et proche banlieue), zone A  (Côte d’Azur, Aix-en-Provence, Aubagne, Lyon, Marseille …) et en zone B1 (villes entre de 250.000 et 500.000 habitants) et retiré en zones B2 et C.

 

Les taux de réduction d’impôts auxquels donne droit le dispositif restent de 12 à 21% du prix d’achat.

Le PTZ permet aux primo-accédants d’en profiter dans différentes zones tel que les zones tendues A, Abis et A1 et les zones B2 pendant encore deux ans.

 

Par ailleurs, le gouvernement souhaite supprimer la taxe d’habitation pour 80% des contribuables d’ici 3 ans.
Cette nouvelle année permet aux particuliers qui mettent en vente des terrains obtenir des abattements exceptionnels permettant de réduire l’imposition sur leur plus-value.

 

Enfin d’autres petits changements sont à prendre en compte comme la possibilité de résilier l’assurance emprunteur liée à son crédit ou encore d’abaisser les coûts de construction avec une réduction sur les normes techniques immobilières.

Répondre