Commissaire priseur : Les ventes aux enchères

.
Les ventes citoyennes , , , ,

 Qu’est-ce qu’un commissaire-priseur ?

Le commissaire-priseur est le chef d’orchestre d’un hôtel de vente. Il met en vente des biens pour le compte d’un client. Il n’achète et ne revend donc pas ces produits.

Le commissaire-priseur peut exercer deux types de ventes : les ventes volontaires et les ventes judiciaires. Les ventes volontaires sont toutes les ventes qui concernent des produits vendus délibérément par des particuliers. Alors que les ventes judiciaires sont des ventes de biens suite à une liquidation judiciaire. Ces types de ventes sont toutes deux des ventes publiques.

commissaire - priseur

commissaire – priseur

A ne pas confondre avec le notaire, le commissaire-priseur peut s’occuper de toutes sortes de produits hormis les biens immobiliers.  Certains commissaires-priseurs sont spécialisé dans la vente de véhicules d’occasion, alors que d’autres n’ont pas de spécialité. Ils pourront vendre des tracteurs d’occasion comme des bus d’occasion.

Pour les ventes de produits de valeurs, il est chargé d’estimer le prix des produits ainsi que d’organiser des expositions pour présenter les objets.

Les ventes par commissaire-priseur chez Agorastore

Comme vous le savez, Agorastore est un site aux enchères sur internet.Tout le déroulement de la vente se fait sur le site web. Le commissaire-priseur joue un rôle pour rassurer le futur client. Chez Agorastore, les commissaires-priseurs travaillent en relation directe avec les experts métiers. Ils valident les premières expertises faites par les experts métiers, offrant ainsi une double expertise pour chaque produit. Ce processus permet à la description de la voiture d’occasion, mise en ligne sur le site internet Agorastore d’être la plus exhaustive possible. De plus, comme les commissaires-priseurs en hôtel de vente, ceux-ci estime le prix du matériel. Permettant d’être entièrement transparent dans la mise en place d’un prix d’équilibre entre l’offre et la demande.

Plus de 50 collectivités françaises  font appel à un commissaire-priseur pour adjuger leurs ventes sur internet. Parmi ces collectivités figurent le Conseil Départemental de Dordogne, le Conseil Départemental de l’Ariège, Brest Métropole, le SDIS des Deux-Sèvres, Thionville ou encore la ville de Limoges…