Comment se porte le secteur du BTP à la fin du premier semestre 2018 ?

.  Aucun commentaire
Non classé , , , , , , ,

Selon le Cisma, syndicat des fabricants français de matériel du secteur du BTP, l’année 2018 commence très fort. Si les importations sont en hausse, les fabricants français ne s’en inquiètent pas pour autant.

h

Les usines tournent à plein régime et les capacités de production sont exploitées au maximum. Le secteur – qui représente plus de 30 000 emplois en France – a connu une croissance de 11,6% de son chiffre d’affaires et les premières tendances montrent une progression similaire au premier trimestre de cette année. Le secteur se porte donc bien, voire trop bien puisque toutes les commandes ne sont pas honorées en temps et en heure.

La fabrication d’équipements de BTP utilisés au sein des usines se robotise et change les paradigmes du marché. Aujourd’hui les chariots sans chauffeur (communément appelés VGA pour « véhicule à guidage automatique ») se développent massivement. Les pelles hydrauliques sont par ailleurs un enjeu majeur pour ce marché : elles représentent à elles seules 80% des ventes de matériels TP dans le monde et pratiquement une recherche sur deux (42%) de cette typologie de bien.

Le marché de l’occasion est parfois mis de côté dans l’analyse d’un secteur notamment parce que les statistiques sont plus difficiles à avoir que pour celui du neuf. En prenant des chiffres plus globaux nous pouvons nous rendre compte que c’est un marché qui a le vent en poupe depuis quelques années et qui permet de donner une seconde vie à du matériel encore en bon état : plus de 6 milliards d’euros de ventes en 2017 et 53% de Français ont déjà vendu un bien d’occasion (toutes catégories confondues). Le matériel TP n’échappe pas à la règle et se vend très bien en seconde-main, particulièrement sur internet : plus de 140 biens sont disponibles sur Agorastore.

 

Si vous avez manqué les changements majeurs du secteur en ce début d’année, pas de panique, voici une synthèse des événements qui ont rythmé l’actualité du secteur :

 

Manitou, vendeur de référence des chariots élévateurs, lance un engin tout terrain avec la version Buggy du MC18

Liebherr, constructeur international d’engins de construction a dévoilé fin avril un chiffre d’affaire historique de 10 milliard d’euros pour 2017.

Caterpillar, spécialiste des engins de chantier a un nouveau directeur financier : Andrew Bonfield qui prendra ses fonctions le 1e  septembre prochain.

Bell, fabricant de tombereaux articulés profite d’un marché dynamique (notamment tiré par le Grand Paris) pour sortir une nouvelle gamme de produits 4×4.

 

Vinci, SNCF, Kiloutou ou encore Eiffage vendent leurs engins de travaux publics sur internet, alors, qu’attendez-vous pour venir enchérir sur Agorastore ?

 

Source : Les Echos, Capital, Construction Cayola.

Répondre