Comment se porte le marché des utilitaires et des véhicules industriels en France en 2018 ?

.  Aucun commentaire
Non classé ,

c

Le marché des VUL d’occasion (véhicules utilitaires légers) est en croissance ; plus de 5% en juillet dernier, donnant l’idée aux constructeurs de se saisir d’un marché plutôt prometteur. Les chiffres encourageants concernant le secteur des utilitaires s’expliquent dans une certaine mesure par la reprise économique globale en France. Les artisans et les professionnels du secteurs du bâtiment sont plus confiants et profitent de la reprise pour investir dans de nouveaux véhicules.

LES UTILITAIRES

Le marché des véhicules utilitaires profite également des contraintes imposées par les collectivités dans les espaces urbains pour les poids lourds, remplacés progressivement par les véhicules utilitaires légers, plus polyvalents et plus pratiques en ville. Face à cette opportunité, les constructeurs veulent proposer une alternative aux vendeurs de véhicules d’occasion et développeur, eux aussi, leurs ventes. Citroën a par exemple créé le label « Citroën Select », avec différents services (garanties, financements…) spécialement conçus pour les véhicules d’occasion. Pour le moment, peu d’utilitaires sont visibles sur le site du constructeur, c’est un marché plus complexe à appréhender que les véhicules traditionnels car les besoins et les cibles sont spécifiques et dépendent de chaque acheteur. Contrairement au marché de l’occasion, les ventes de véhicules utilitaires neufs tend à réduire, l’année 2018 a été difficile pour les constructeurs, notamment à cause de la hausse des prix du carburant.

 

LES VÉHICULES INDUSTRIELS

Le marché des véhicules industriels se porte plutôt bien : une hausse de près de 10% sur l’année 2018 avec plus de 80 000 véhicules immatriculés en Europe. Le transport routier de marchandises est en pleine croissance et tire également les ventes d’occasion vers le haut.

 

EN RÉSUMÉ

Le marché de l’occasion pour les VUL et les véhicules industriels se portent bien et est propulsé par des secteurs clés comme l’artisanat, le BTP ou bien encore le transport de marchandises. L’année 2018 devrait s’inscrire une fois de plus dans une logique de croissance et de dynamisme. Rendez-vous en 2019 pour les nouvelles perspectives d’évolution !

 

A noter : Ford lance la construction du Streetscooter Work XL, un utilitaire électrique commandé par DHL, un transit de 20m3 dont la motorisation thermique a été remplacée par un bloc électrique de 122 chevaux, une batterie de 76 kWh permettant une autonomie de 200 kilomètres.

Répondre